Carême 2019 J -2 Semaine Ste

DIMANCHE DES RAMEAUX ET DE LA PASSION

Télécharger la méditation ici: Samedi 5e semaine de Carême

    Nous voici à  à J -2 de la Semaine Sainte qui marquera la dernière semaine de Carême. Avec notre nouveau compte à rebours débuté à Dimanche dernier, je voudrais vous inviter mettre:

Cap sur Jérusalem !

image.png

 » Une seule chose compte : oubliant ce qui est en arrière, et lancé vers l’avant, je cours vers le but en vue du prix auquel Dieu nous appelle là-haut
dans le Christ Jésus. (Ph 3,14)
« 

Chers retraitants et priants: Aujourd’hui, je relis la semaine écoulée et me remets en mémoire toutes les décisions prises et les petits gestes posés. Qu’est-ce qui m’a le plus marqué, le plus coûté, le plus réjoui ? Si je le souhaite, je le partage à celui qui vit le parcours avec moi. En ce samedi traditionnellement consacré à honorer la Vierge Marie et comme nous l’avons fait durant ces cinq semaines, je vous propose une méditation du chapelet à la lumière de l’Evangile de Passion du Dimanche des Rameaux. Je vous rappelle la proposition de vivre une semaine de retraite avec nous durant la Semaine Sainte. le programme est plus bas.

Résolution du jour : Aujourd’hui et rien que pour aujourd’hui, j’essaierai d’accueillir mes propres erreurs, les critiques à mon encontre, les contrariétés de ma journée avec douceur et humilité. Comme Thérèse de Lisieux, j’apprendrai à me réjouir des faiblesses que je découvre en moi, je n’essaierai pas de les cacher ou de les nier, mais avec tout ce que je suis, je me jetterai avec confiance dans les bras du Père.

Bon courage belle et douce montée vers Pâque.

Vivre la Semaine Sainte

à la Cathédrale St Louis

du Dimanche 14 avril 2019
au Dimanche 21 avril 2019

Télécharger Retraite Semaine Sainte 2019

Ecouter chant  du jour : Inépuisable Battement

Je vous laisse avec cette prière pour cette fête qu’elle vous donne l’élan de marcher résolument dans l’engament pris ce jour.

Seigneur Jésus en cette fête des Rameaux nous venons de t’acclamer avec les rameaux neufs comme les hommes de la Bible au jour du sacre du roi entouraient l’autel arborant des palmes à la main.

Pourvu que nous ne cachions pas notre joie…

Quelle joie ?

Celle de te connaître et d’avoir de la reconnaissance pour nos ancêtres, nos parents, nos prêtres et nos catéchistes, les humbles témoins de chaque jour qui nous ont fait connaître ton Nom : Jésus…., Dieu qui nous sauve de la mort, du désespoir, du mal qui rôde et du péché qui nous enserre sans cesse.

Christ et Seigneur : Christ, c’est-à-dire roi consacré venu en ce monde non pour être servi, mais pour servir l’homme si grand et si fragile, si beau et si défiguré, si riche de promesses et si démuni à force de versatilités et de compromissions.

Seigneur Jésus c’est bien Toi que nous venons contempler et prier ici en ce jour. Ces rameaux verts sont le signe de la vie qui naît et qui renaît. Puissent-ils être aussi le rappel de notre engagement à te suivre comme disciples…

Tu ne t’es pas dérobé en présentant ton véritable visage à l’homme que tu aimes plus que tout puisque Tu l’as créé.Fais nous abandonner les idées toutes faites que nous avons sur Toi pour enfin découvrir que Tu es le visage du Père : tendresse, bonté, miséricorde sont les traits de ton visage.

Au cours de cette grande semaine, permets-nous de tourner notre visage vers le tien pour boire tes paroles et nous rassasier de ta présence.

Tu t’es abaissé, renonçant à toute forme de superbe dont nous t’affublons parfois en te réduisant à notre pauvre comportement orgueilleux et dérisoire. Ton abaissement est extrême, mais ce n’est pas celui de l’esclave soumis et incapable d’agir. Au contraire, tes chutes sur le chemin de la croix comme ton service constant de l’humanité blessée nous invitent à t’imiter chaque jour toi l’homme libre. Renouvelle-nous, Seigneur au cours de cette semaine de prière qui s’ouvre en nous apprenant à servir, aimer, donner comme Toi, le juste.

Tu as rejoint ton Père dans la prière comme tu rejoins l’homme dans le service sur le chemin de ta passion et encore lorsque les soldats t’eurent fixé sur la croix. Ton témoignage et ta force d’âme nous étreignent :

Durant cette semaine sainte apprends-nous à pardonner et à recevoir ton pardon comme celui de nos frères avec lesquels il nous faut peut-être nous réconcilier. Apprends-nous à espérer la venue de ton royaume de paix et à œuvrer à sa réalisation. Renouvelle notre foi, notre espérance et notre amour en désirant ton paradis. Fais nous dire tout simplement et chaque jour les paroles de ta prière : « Père, entre tes mains, je remets mon esprit. »

Amen.

Père Stéphane AULARD 

 Nous vous recommandons d’avoir un petit cahier sur lequel vous pourrez noter les fruits de votre prière. Et ainsi à la fin de ce carême pouvoir relire les merveilles de Dieu dans votre vie ! Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions et pour vous accompagner personnellement sur ce Chemin. N’hésitez pas à nous écrire ! et à vous abonnez au blog pour recevoir les derniers articles ou à laisser un commentaire au bas de cette page.

Bondyé béni zot byen béni

Fr Patrick-Marie (Fdsl)

Faire connaitre cette proposition à un(e) ami(e).

J’invite mes proches et leur partage cette expérience de Carême !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s