Carême 2019 Jour 21

MARDI TROISIEME SEMAINE

Télécharger la méditation ici: Mardi 3e semaine de Carême

     Nous voici donc embarquer pour ce temps du Carême afin de devenir plus aimable, être plus heureux – Chaque jour, une nouvelle piste de méditation vous attend sur cette page ! En ce 21e jour nous rappelle que nous arrivons au dernier jour de ces deux semaines de marche. Vous devez avoir beaucoup de richesses à partager à votre compagnon de marche si vous l’avez choisi et à de nombreuses de personnes! Durant cette première mi-temps, nous avons prié ensemble en méditant sur l’Amour de Dieu, sur des situations de vie praticien-pratique. Reprenez vos notes et, dans la prière, contemplez l’œuvre que la grâce de Dieu a faite dans votre cœur: les nouveautés que vous avez apprises, de nouveaux sentiments envers Dieu, l’apprentissage de la prière personnelle, le contact personnel avec la Parole, la merveille de se recevoir, de la Parole elle-même, pour découvrir combien Dieu vous aime personnellement, le Pardon donné aux autres, le pardon qui vous a été donné par Dieu pour ceux qui ont déjà déposé leurs premiers fardeaux ( deux sessions de Confession ne sont pas de trop durant le Carême: une en premier  mi-temps et l’autre en deuxième mi-temps). Tout cela et les secrets d’Amour que Dieu a placés dans votre cœur en plus, sont une occasion ce jour de parler au seigneur de toute la beauté, la bonté que vous avez contemplé et déjà vous réjouir des grâces qui vous attendent à profusion en entamant votre deuxième mi-temps.

       Merci de me faire confiance je n’ai pas beaucoup de retour pour savoir si le contenu vous aide à avancer vers la Pâques. En tout cas sachez que vous êtes tous dans mon coeur et ma prière. Je le vis comme un grâce chaque jour malgré les nombreuses responsabilités de préparer les méditations chaque jour et je béni Dieu avec vous pour l’inspiration que toutes grâces lui soient rendues.

 

Ecouter playlist du jour :

Misericordias Domini – Cté de Taizé     ⓟAteliers et Presses de Taizé

La ténèbre n’est point ténèbre – Cté de Taizé   ⓟAteliers et Presses de Taizé

Nada te turbe – Cté de Taizé   ⓟAteliers et Presses de Taizé

Pape François, « La joie de l’amour »

Nous savons aujourd’hui que pour pouvoir pardonner, il nous faut passer par l’expérience libératrice de nous comprendre et de pardonner à nous-mêmes. Souvent nos erreurs ou le regard critique des personnes que nous aimons, nous ont conduit à perdre l’amour de nous-mêmes. Cela fait que nous finissons par nous méfier des autres, fuyant l’affection, nous remplissant de peur dans les relations interpersonnelles. Alors pouvoir accuser les autres devient un faux soulagement. Il faut prier avec sa propre histoire, s’accepter soi-même, y compris se pardonner, pour pouvoir avoir cette même attitude envers les autres.

Une petite clé pour grandir en communion avec Dieu

Sûr que mes fragilités peuvent être transfigurées par Dieu, je décide aujourd’hui d’accueillir sereinement ma propre pauvreté, en ne me désolant pas d’être seulement ce que je suis et en me comportant humblement en toutes circonstances.

Je vous laisse avec cette prière pour cette fête qu’elle vous donne l’élan de marcher résolument dans l’engament pris ce jour.

 « Père dont le nom est Tendresse,
Père dont le nom est Jeunesse,
Père dont le nom est Amour,

Père dont le nom est Père
et presque dont le nom est Mère,
Père dont le nom est Secours,

Père dont le nom est Indulgence
Père dont le nom est Patience
Père dont le nom est Pardon

Père dont le nom est Caresse,
de nouveau Père dont le nom est Tendresse,
Père qui t’appelles l’Infiniment Bon,

O Père, à ceux qui, sous prétexte que tu es quelqu’un de tout autre, ne veulent pas que ta paternité ait aucun rapport avec la nôtre, et te font ce qu’ils ne voudraient pas être eux-mêmes : une espèce de juge terrible et de Pharaon ; avec les mots humains qui seuls ont goût de Dieu, donne-moi, ô Père de faire connaître ton vrai Nom ! 

François d’Espiney

 Nous vous recommandons d’avoir un petit cahier sur lequel vous pourrez noter les fruits de votre prière. Et ainsi à la fin de ce carême pouvoir relire les merveilles de Dieu dans votre vie ! Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions et pour vous accompagner personnellement sur ce Chemin. N’hésitez pas à nous écrire ! et à vous abonnez au blog pour recevoir les derniers articles ou à laisser un commentaire au bas de cette page.

Bondyé béni zot byen béni

Fr Patrick-Marie (Fdsl)

Faire connaitre cette proposition à un(e) ami(e).

J’invite mes proches et leur partage cette expérience de Carême !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s