Troisième jour Neuvaine préparation à Noël

Sans titre.png

 » O Adonaï, guide du peuple d’Israël, qui es apparu à Moïse dans la flamme du Buisson ardent et qui lui as donné la Loi au mont Sinaï, viens nous racheter en déployant la force de ton bras. »

Méditation du Jour 3 – Le respect

Le respect est une qualité de l’amour qui nous pousse à accepter les autres tels qu’ils sont. Grâce au respect nous valorisons la grande dignité de toute personne humaine créée à l’image et à la ressemblance de Dieu, même si cette personne est dans l’errreur. Le respect est source d’harmonie parce qu’il nous encourage à valoriser les différences, comme le fait un peintre avec les couleurs ou un musicien avec les notes ou les rythmes.

Un amour respectueux nous empêche de juger les autres, de les manipuler ou de vouloir les modeler à notre taille.

 

le 18 décembre: nous honorerons les mains divines de l’Enfant Jésus et nous adorerons les œuvres saintes et pures qu’elles ont opérées, par lesquelles il a infiniment honoré Dieu son Père et nous a acquis des mérites pour l’éternité. C’est par ses mains très saintes qu’il perfectionne les âmes. Mettons-nous entre elles et prions le saint Enfant de bénir de ses divines mains les nôtres, afin que, par leur vertu puissante, nous soyons capables de faire des actions pures et saintes dans lesquelles il se puisse dilecter.Pour cela, que toutes nos actions soient faites avec la plus pure intention possible.

Neuvaine à l’Enfant-Jésus

Enfant-Jésus, notre Roi, nous vous en conjurons, prosternés devant votre sainte image, jetez un regard de clémence sur nos coeurs suppliants et pleins d’angoisse. Que votre Coeur si bon, si incliné à la pitié, se tourne vers nous et nous accorde les grâces que nous lui demandons avec instance. Délivrez-nous de la tristesse et du découragement, de tous les maux et difficultés qui nous accablent. Par les mérites de votre Sainte Enfance, daignez nous exaucer et nous accorder la consolation et le secours dont nous avons besoin, afin que nous vous louions avec le Père et le Saint-Esprit, dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Saint Enfant-Jésus, écoutez-nous.
Saint Enfant-Jésus, bénissez-nous.
Saint Enfant-Jésus, exaucez-nous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s