31e Dimanche Ordinaire

images-1.jpegFrères et sœurs, mes amis, reconnaissons-le, voilà deux commandements qui nous bousculent tous et chacun, dans nos choix, nos priorités, nos discours et nos actes : mettre Dieu à la première place dans sa vie et aimer son prochain comme on s’aime soi-même, c’est-à dire en le respectant tel qu’il est, avec son vécu, ses fragilités ses échecs, sa différence… et pas seulement le respecter mais aussi nous mettre à son service, au service de son bonheur.

Pour rendre ses paroles crédibles, Jésus est allé jusqu’au bout de l’amour, en donnant sa vie sur la croix… après nous avoir dit la veille de sa mort : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses  amis. » La Résurrection de Jésus, c’est la victoire de l’amour de Dieu inscrite à jamais dans l’histoire des hommes. Etre disciple du Ressuscité, c’est choisir de poursuivre cette aventure d’amour. Notre monde n’a peut-être jamais eu autant besoin de témoins courageux et contagieux du mystère de la Résurrection qu’à notre époque.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s